xXx Neko-world xXx

Venez incarner un Maitre ou un hybride, serez-vous un hybride soumis ou rebelle, un maitre doux ou sadique??
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saishin Dokuzetsu

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 21
Localisation : Au milieu de sa musique

Feuille de perso
Sexualité: Hétérosexuel(le)
Maitre(sse) de: Cherche encore
Hybride de: Je suis pas une Neko ;)

MessageSujet: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   Mar 16 Mar - 23:25

Cela ferais bientôt un mois entier que Nywaka était en enfert. Peut être est ce que ça ne l'était pas vraiment, mais ça n'en était pas loin. La jeune Neko d'à peine 14 ans était enfermée dans une cage minuscule, l'obligeant à courber légèrement l'échéine, montrant son infériorité par rapport aux clients allant et venant dans cette sinistre boutique, elle n'avait pour seule nourriture qu'une chose informe du vague couleur marron et peut être parfois un petit biscuit offert généreusement par un client, et pour boire elle avait de l'eau, le tout en deux gamelles différentes. Elle avait une hygiène déplorable bien que le vieux porc tenant ce magasin lui autorisait parfois de se rincer à l'eau pour ne pas avoir l'aire en trop mauvais état et mal traitée..En parlant de maltraitance, il n'était pas rare non plus que pour une raison bonne ou mauvaise, Nywaka se face frapper par le marchand, mais ça elle y était habituée depuis sap lus tendre enfance et suporter en serrant les dents.

Seulement, cela faisait un mois qu'elle était en 'rayon' et personne ne désirait l'acheter de part son jeune âge, et le vendeur commençait sérieusement à s'énerver, et il se défouler plus rudemment, et beaucoup plus sur elle. Elle était couverte de bleus le long des bras, même si le porc préférait frapper au dos pour que l'on ne voit pas les marques laissées par les coups. La petite Neko commençait à avoir peur de ce qu'il lui arriverait. Que se passait-il quand un Hybride demeurait invendue? Le..Tuait-on? Nywka secoua la tête pour ne pas penser à ce genre de chose, ce n'était vraiment pas bon pour son moral. Mais cette fois, elle devrait tout faire pour être vendue. C'est à dire, en particulier: s'abstenir de faire des blagues vaseuses au Humains.

7 heures, le chant du coq retentissait et le soleil baillait encore, la marque de l'oreiller sur la joue, mais déjà la petite boutique était ouverte. Le vendeur passait par toutes les cages avec un bâton en bois et frapper sur les barreaux pour réveiller sa marchandise. Nywaka s'étira comme elle put dans sa petite prison et se frotta paresseusement les yeux, ressemblant plus que jamais à une petite enfant. Elle se baissa et lapa l'eau au fond de sa gamelle pour mieux se réveiller. Son ventre grogna et elle se tourna vers l'espèce de pâtée gulante trônant dans sa gamelle. Après un petit temps d'hésitation en sachant pourtant qu'elle ne pourrait rien avoir d'autre, elle se mit à manger en essayant de ne pas penser au goût. Plus ou moins repue, elle se remit en position assise et observa la porte d'entrée, en attente du premier client.

La cloche au dessus de la porte tinta en une jolie mélodie, et le premier client arriva. Nywaka soupira et se mit à sourire comme on lui avait apprit. Un homme s'approcha et la Neko baissa les yeux et les oreilles en signe de soumission envers l'être Humain. Celui-ci ricana de cette attitude. Il l'attrapa brusquement par le bras et l'attira vers lui, lui cognant la tête contre un des barreau, la sonnant complètement.

-Alors, t'sais faire quoi toi?

Encore trop étouride pour répondre, elle ne put rien dire pour le moment, mais l'attente dut être trop longue pour l'Humain car il la gifla fortement en sifflant ces mots entre ses dents.

-T'es qu'une bonne à rien final'ment.

Il s'éloigna voir un autre des Nekos exposés, laissant Nywaka se remettre de ces deux coups consécutifs. Elle se regarda dans sa gamelle d'eau et vit une marque rouge s'étendre tout le long de sa joue. Finalement, elle ne pourrait sûrement pas être vendue aujourd'hui non plus, cette marque en plus des bleus et de ses cheveux un peu gras ne lui permettrait sûrement pas d'être appréciée de quelqu'un. Elle soupira et prit la petite peluche en forme de chauve-souris accrochée au niveau de sa ceinture et la serra contre elle. C'était son seul véritable bien et elle y tenait, de plus, ça lui permettait de se sentir mieux quand elle commençait vraiment à être triste.


[HRPG: Voilà, désolée du pâtée que j'ai écris xD Mais ne t'inquiète pas, je n'écris pas toujours autant, j'espère que ça ne dérange pas....]
Revenir en haut Aller en bas
Stella Harris

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2010
Localisation : N'importe où... Tant qu'il y a de la musique...

Feuille de perso
Sexualité: Bisexuel(le)
Maitre(sse) de: Nywaka
Hybride de: Personne, je suis un maître

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   Mer 17 Mar - 2:42

Ce matin là, ce n’était pas l’affreuse sonnerie du réveille-matin qui sortit la jeune femme de son lit, mais le soleil qui plaquait ardument sur le visage de l’humaine. Stella grommela un juron avant de sortir du lit. Ses cheveux de feux en bataille, l’eye-liner qu’elle avait oublié d’enlever la nuit dernière avait laissée sur sa douce peau pâle de lignes noires sur ses joues, signe d’une nuit véritablement agitée. Simplement vêtu d’un chandail d’Iron Maiden visiblement trop grand puisque celui-ci lui servait de robe de nuit, elle s’engouffra dans la petite cuisine de son appartement ce préparé une bonne tasse de café.

La rouquine soupira en ce passant une main dans les cheveux. Certes son nouveau logis était très coquet avec sa minuscule cuisine, sa petite salle de bain, une simple salle à manger japonaise et trois petites chambres. Mais d’une certaine manière, elle s’ennuyait toute seule. Elle avait besoin d’un colocataire… Mais pas n’importe qui. Cette personne devait au moins savoir comme socialiser avec Stella ! Cette dernière fut frappée d’une idée. Elle déposa son café et courut vers sa chambre. Elle ce dépêcha d’enfiler un pair de skinny noire sélectionner au hasard dans sa garde-robe et un t-shirt de Black Veil Brides. Les cheveux toujours en bataille, elle ce passa un léger coup de brosse mais pas trop. Just assez pour gardez son look plus Rock. Elle enfila ses converses, sa veste de moto noire, son foulard gris à motif léopard et claqua la porte derrière elle.

Elle espérait ne pas avoir trop ébranlée ses voisins qui étaient presque tous des rebelles… Mais elle s’en fichait. Habituellement elle et les rebelles s’entendait assez bien puisque l’humaine souhaitait plus que tout ce fabuleux jour où les Nekos ne seraient plus considéré comme des animaux, mais comme des humains. Qu’ils ne soient qu’une autre qualification telle que noire ou latin. Mais pourquoi ce ne serait pas les blancs qui auraient été réduit à l’esclavage ? Pourquoi les noires, les asiatiques, les latins, LES NEKOS ? Parce que l’homme blancs ce considérait et ce considère toujours plus fort alors qu’ils savent très bien que face à une armée de rebelles ils rendraient les armes ?

Stella épluchait (oui, oui épluchait !) les rues du regard, son Ipod à la main et les écouteurs bien enfouie dans le fonds de ses oreilles. Elle quitta la ville déserte et ce rendit dans la ville voisine la plus proche et s’arrêta devant une animalerie. Elle calla son nez face à la fenêtre et scruta l’intérieur de la boutique. Les nekos faisaient pitié ainsi replié dans le fond de leurs cages… Si ont pouvait appeler ça comme ça… L’humaine aurait plus tranché pour des clapiers taille XL mais bon…

Une employée vint sortir la jeune femme de sa torpeur.
- Mademoiselle. Je vous prierais de vous dégagez de la vitre. Question de ne pas salir l’image de la boutique en montrant aux gens une vitrine salle.

Stella n’en revenait pas. En quoi l’image de la boutique pouvait être SI importante ? Toute personne sensée savait que les animaleries n’étaient en fait qu’un marchand d’esclave bon marché.

Sur ce, l’humaine ce détacha de la vitrine et entra plutôt dans la boutique. Tout ces nekos… Stella n’avait qu’une seule envi : Tous les achetées et leur redonné leur liberté. Cependant, elle savait qu’elle n’en avait pas l’argent et presque tout les nekos qui ce trouvait chez les marchands était docile. Ainsi donc plutôt du genre pacifique… Pour la plus pars…

Stella sortie une photo de sa sœur de la poche de sa veste puis regarda les Nekos assis dans leurs clapiers. Aucune trace de sa sœur. Lacement, elle soupira puis releva la tête lentement. À dix mètres d’elle, dans une cage, une petite Nekos serait contre elle une petite peluche en forme de chauve-souris.

L’humaine se vit hypnotisée par les yeux et les cheveux de la jeune fille-chat. Violet et brillant. Elle portait des vêtements sombres et un sert tête sous forme d’un petit ruban noire. Elle était tout à fait mignonne. La jeune femme s’approcha de la cage et regardait encore, bouche bée la presque fillette. Elle s’accroupie pour être à sa hauteur et servit un petit sourire à la Nekos.

- Salut toi, fit Stella amicallement

[HRPG: Ne t’en excuse pas ! J’adore lire ^^... Et j'espère que toi aussi Razz ]


Dernière édition par Stella Harris le Jeu 18 Mar - 3:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saishin Dokuzetsu

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 21
Localisation : Au milieu de sa musique

Feuille de perso
Sexualité: Hétérosexuel(le)
Maitre(sse) de: Cherche encore
Hybride de: Je suis pas une Neko ;)

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   Mer 17 Mar - 22:43

Nywaka releva brusquement la tête en entendant qu'on lui parlait. Elle cligna des yeux plusieurs fois pour bien se remettre en place et remarqua que la personne en face d'elle n'avait pas d'oreilles. Une...Humaine? Ce n'était pas pourtant inatendu dans un droit comme celui-ci, mais Nywaka se laissa surprendre. Elle cacha préciptemment sa petite peluche et plaqua sur ses lèvres un sourire jaune. Elle baissa un peu la tête et répondit de sa voix enfantine.

-Bonjour Maîtresse. Que puis-je pour vous?

Elle se tortilla les doigts, ne sachant pas exactement comment réagir. Normalement, elle aurait regardé l'Humaine dans les yeux et, bien qu'elle garderait son sourire fait de toutes pièces, elle aurait sans doute eut un éclat de malice dans les yeux, mais elle s'était rendue compte bien assez tôt que les hommes préféraient les Hybrides obéissants et sans aucun caractère à ceux montrant qu'ils pouvaient penser au de-là de ce qu'on leur avait apprit. Mais même si Nywaka montrait de la jovialité, elle n'en restait pas moins docile, exécutant les ordres sans rechigner quels qu'ils soient. Jusqu'à maintenant, elle n'a grandit qu'en entendant que les Hommes sont supérieurs aux Nekos, vous vous attendiez à quoi?

Peut être pensiez-vous qu'elle renierait ces idées pour en prendre d'autre? Mais que pouvait-elle pensait d'autre? Peut être pourrait elle se dire que ce n'était pas juste, et après? Elle n'a jamais put entendre quelque chose de concret sur les droits des Nekos alors...Alors elle a décidé d'écouter ce qu'on lui disait, en gardant cependant son caractère. Peut être était-ce la meilleure chose à faire?...Ou pas. Mais, ne dit-on pas, qui ne tente rien n'a rien?

Nywaka souffla un bon coup pour bien se calmer. Si elle voulait être vendue, elle ne devait pas se faire passer pour maladroite ou nerveuse, elle devait paraître serviable et soumise. Elle baissa les oreilles mais releva le regard et le dirigea par dessus l'épaule de l'Humaine pour ne pas la regarder directement dans les yeux. Et alors qu'elle regardait par là, son regard croisa celui du vendeur. Sa queue fouetta l'aire brusquement et ses oreilles se dressèrent alors qu'elle prenait inconsciemment une position mi-agressive, mi-defensive. Ce n'est qu'après qu'elle remarqua son erreure et se tapit au fond de sa prison, les oreilles basse et la queue entre les jambes tandis que le marchand d'hybride approchait à grands pas. Elle allait payer cher son erreure. Elle servait les hommes sans jamais piper mot, certes, mais cet homme était le plus horrible qu'elle est put connaître, et elle n'arriver pas à le supporter.


[HRPG: Oui j'aime beaucoup lire, mais comme tu le voix je ne fais pas souvent de textes très longs et compréhensibles...Et...je voulais dire autre chose mais je sais plus quoi. Bon tant pis, ça devait pas être important. BOn j'arrête le flood ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Stella Harris

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2010
Localisation : N'importe où... Tant qu'il y a de la musique...

Feuille de perso
Sexualité: Bisexuel(le)
Maitre(sse) de: Nywaka
Hybride de: Personne, je suis un maître

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   Sam 20 Mar - 18:18

Stella ne put qu’être étonnée devant ce qu’elle vit et entendue. La petite neko en question cacha avec précipité sa peluche qu’elle serait contre elle. La petite voix enfantine qui vint aux oreilles de l’humaine lui coupa presque le souffle.

-Bonjour Maîtresse. Que puis-je pour vous?

*Maîtresse ? Est-ce que tout les nekos docile ont été entraînée de manière a ce qu’ils traitent chaque humain comme des maîtres ?*

C’était évident pour l’humaine que la petite aux yeux hypnotique ce forçait pour sembler plus docile. Son sourire était faux et ses petits doigts s'accrochait les uns aux autres.

Soudainement, la neko baisa les oreilles et fit mine de regarder dans les yeux de Stella, mais c’était évident que non. Elle était donc si soumise ? L’humaine suivi donc le regard de la petite et vue le vendeur. N’ayant pas eu le temps de voir la réaction de l’hybride, elle vit cependant le vendeur qui approchait. Reposant son regard sur la neko, elle hocha la tête et lorsque le vendeur fut assez prêts d’elle, Stella lui lança un regard froid.


- Excuser moi monsieur, mais je regarde cette hybride. Je vous prierez de ne pas me dérangée.

Et puis le vendeur s’en alla tout en grommelant quelques injures. L’humaine fit un sourire triomphale à l’hybride accompagné d’un clin d’oeil.

- Maîtresse ? C’est un peu trop de cérémonie. Je semble avoir une vision différente des autres face aux rapports humain-hybride. Je considère les hybrides comme des humains à part entière. J’ai justement une soeur... Aela, une jeune Ookamie dont j’ai perdue toute trace et que je souhaite retrouvée... J’ai des ambitions... Euh... disons, démesuré... Je me demande si la paix entre humain et hybride peut exister. Je suis sûr que si. Mais je ne sais pas si je vivrais assez longtemps pour le voir.

Stella était d’une bonne humeur flagrante et espérais rendre à la neko un aspect plus joviale. La pauvre avait été salement amochée !

- Au fait, je m’appelle Stella. Stella Harris. Et toi, quel est ton nom ?

L’humaine passa sa main au travers de la cage pour serrer celle de la jeune nekos. Mais, sera t-elle assez en confiance ?

[Désolée si c'est cours... Et pour le délais !!! J'était occupé avec la série d'examen qui m'as été présenté cette semaine (et d'autre à venir T.T ) Enfin bref...]
Revenir en haut Aller en bas
Saishin Dokuzetsu

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 21
Localisation : Au milieu de sa musique

Feuille de perso
Sexualité: Hétérosexuel(le)
Maitre(sse) de: Cherche encore
Hybride de: Je suis pas une Neko ;)

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   Sam 20 Mar - 19:08

Nywaka observa la jeune Maîtresse rembarrer sans ménage le vendeur. La Neko se retînt de rire en plaquant sa main contre sa bouche avant de l'enlever aussi rapidement qu'elle l'avait mise pour que la jeune femme de la voit pas. Cette dernière expliqua d'ailleurs qu'elle ne voulait pas se faire appeler 'Maîtresse' et qu'elle avait pour ambition de faire vivre en paix les Nekos et les Hommes en paix. Nywaka la regarda bizarrement. C'était assez idiots...Que les Nekos servent les Hommes était logique, et qu'elle veuille qu'ils vivent tous en paix en se tenant la main était impossible. En plus, en tant qu'Humaine elle avait la meilleure place, alors pourquoi vouloir tout changer? Ca faisait parti de l'ordre des choses. Et alors que la femme se présentait, elle passa sa main à travers les barreaux et attrapa la main de Nywaka qui se rédit brusquement. En voyant que l'on ne lui voulait pas de mal, elle se détendit un peu et reprit sa respiration qu'elle avait stoppé inconsciemment. Après un petit temps, elle répondit.

-Je m'appelle Nywaka, Maître...Mademoiselle Harris.

Elle ne savait pas vraiement comment appelée la jeune Humaine, alors elle avait obtée pour le Mademoiselle, mais est ce que ça lui conviendra? Elle ne savait pas vraiment comment réagir face à cette personne pour le moins...inattendue. Les autres se contentaient d'être odieux et parfois de la frapper, mais cette femme...Cette femme était gentille avec Nywaka. Mais est ce que ce n'était qu'une ruse? Est ce qu'elle voulait lui faire gagner sa confiance et ensuite lui planter un couteau dans le dos? La Neko ressera ses mains, faisant de même avec celles de l'Humaine sans vraiment sans rendre compte.

Elle devait se calmer et réagir comme on lui avait apprit. Elle releva alors le regard et reprit son sourire artificiel. On lui avait dit que si un cas comme celui-ci arrivait, si un Humain s'éloigné de la voix toute tracée qui lui était destinée, le devoir d'un Neko et de remettre sur le droit chemin.

-Puis-je vous dire quelque chose s'il vous plaît? C'est à propos devos ambitions...Je ne critique pas, mais je ne comprends pas pourquoi vous faites cela. Un Neko doit suivre son Maître et le servir jusqu'à sa mort, c'est tout. C'est pour cela que l'on est sur terre non? Vous, les Humains, avaient le droit de nous demander n'importe quoi, on vous écoutera. Alors malgré ce confort, pourquoi vouloir vous mettre au même niveau que nous? Nywaka hésita un instant avant de continuer, un peu moins sûre d'elle. Votre petite soeur...Comment se fait-il qu'elle soit une Ookamie alors que vous êtes humaine?

Elle baissa les yeux et se mordit la lèvre inférieure à cette question. C'est vrai que c'était bizarre. L'humaine devant elle n'était-elle donc pas tout à fait Humaine. Ou n'avaient-elles qu'un seul parent en commun? Mais alors...Un ou une Neko Rebel s'était mis avec un Humain...C'était...Ce n'était pas possible pourtant. C'est contre les règles, c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Stella Harris

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2010
Localisation : N'importe où... Tant qu'il y a de la musique...

Feuille de perso
Sexualité: Bisexuel(le)
Maitre(sse) de: Nywaka
Hybride de: Personne, je suis un maître

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   Dim 21 Mar - 1:41

Stella savait très bien qu’elle était entrain de dérouter complètement la petite Nywaka. Alors que l’hybride était habitué à une férocité sans égales envers sa personne, l’humaine était douce et attentionnée et n’aurait jamais le courage de frapper un neko. Même si il s'agissaient d’un rebelle.

Mademoiselle... C’était encore un peu trop... disons... polie (?) pour l’humaine. Elle savait qu’elle avait encore beaucoup à apprendre à Nywaka. Elle avait tant de chose à lui enseigner. Par commencer la notion de paix. La neko croyais fermement à ce qu’on lui avait enseigner et cela désespérait légèrement l’humaine. Comment lui expliquer ?


- Appelle moi Stella s’il te plaît, Nywaka-Chan, dit l’humaine pour commencer.

Puis, pensant à l’explication a donner à Nywaka elle reprit paroles.

- En fait, je ne cherche pas à amenée les humains au rang des nekos, mais amené les nekos au rang des humain. Du fait même, vous êtes des humanoïde seulement de race différente au même titre que des noires ou des latinos. Tu verras. Chez moi tu ne seras pas sous mes ordres. Tu seras plutôt disons... une colocataire ! Sérieusement, les humains sont-ils devenue paresseux au point de devoir avoir des esclaves alors que les trois derniers siècles sont loin derrière nous. Et ce serais quoi de devoir vous payez pour tout ce travail ?

Stella toussota. Peut-être trop déroutant pour la jeune Nywaka. Pour ce qui était de sa soeur. L’humaine baissa considérablement le ton de sa voix. Elle ne voulait pas que les autres tout autour d’eux puissent entendre. Après tout, c’était sa vie non ?

- En fait, ma soeur n’es que ma demi-soeur. Mais je lui donne ce titre parce que j’ai été élevé par sa mère, une ookamie. Mon père est tomber amoureux de son ookami et ils ont eut un enfant. Quand j’avais cinq ans, mon père à quitter la maison pour protéger la famille. Je suis donc 100% humaine. Ma mère biologique est décédé en me mettant au monde. Mais je ne dit pas m’en plaindre, parce que j’ai eu une enfance très joyeuse malgré l'absence de mon paternel et ma mère adoptive est totalement géniale. Peut-être un jour je devrais te la présenté ?, fini Stella en un sourire.

C’était vraie. Jamais elle ne s’était plain de sa jeunesse malgré leur mode de vie rudimentaire.

Stella espérais vraiment faire sourire Nywaka. Peut-être que son histoire de vie pourrais l’aider à lui faire comprendre ses ambitions. Les faux sourires de l’hybride commençait vraiment à tomber sur le système de l’humaine


*Aller Nywaka ! Souris ! Souris ! *

Elle regarda la petite nekos et lui fit une grimace pour espérer la voir rire pleinement. Ou du moins VÉRITABLEMENT sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Saishin Dokuzetsu

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 21
Localisation : Au milieu de sa musique

Feuille de perso
Sexualité: Hétérosexuel(le)
Maitre(sse) de: Cherche encore
Hybride de: Je suis pas une Neko ;)

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   Dim 21 Mar - 10:17

Nywaka se frotta les yeux en inclinant sa tête vers le sol. Elle ne comprenait vraiment pas pourquoi L'humaine avait ce but, et elle pensa sérieusement à abandonner la simple idée de trouver que son but est logique. Peut être pourrait-elle y repenser un peu plus tard, quand elle serait seule et qu'il n'y aurait pas la pression du vendeur sur son dos et l'Humaine imcompréhensible devant elle.
Quand la jeune femme parla de sa soeur, Nywaka releva la tête et, comme peu avant, regarda par dessus son épaule. Elle inclina légèrement la tête sur le côté et son sourire se fit un peu plus réel, plus...Doux...
Rencontrer une Ookami? Ca ne dérangerait vraiment pas la petite Neko, elle n'avait pu en voir d'autres qu'elle qu'à travers les barreaux d'une cage. Alors;..En voir 'en vrai' comme elle se disait des fois...Elle ne serait pas contre c'est sûr. Alors qu'elle allait répondre, l'Humaine fit une grimace qui déstabilisa Nywaka. Elle plaqua sa main contre sa bouche pour dissimuler un rire qu'elle camoufla tant bien que mal en une quinte de toux. Après s'être calmée, elle fit comme si ce n'était pas arrivé et répondit.

-Je serais très honorée que vous me présientez votre mère...Stella. Elle frissona légèrement. C'était vraiment bizarre d'appeler un Humain par son prénom. Pour avoir élevée quelqu'un comme vous, ce doit être une personne très agréable...Malgré qu'elle soit rebelle. Ajouta-t-elle en baissant légèrement le ton, ne voulant pas énervé la jeune femme.

Et puis quelque chose vînt à l'esprit de Nywaka. Quelque chose d'assez simpliste mais qu'elle espérait tout de même au fond d'elle.

-J'aurais une question s'il vous plaît. Est ce que...Est ce que vous allez...m'acheter?

C'est vrai, Nywaka préférait vivre avec une Maîtresse comme elle qu'avec le gros porc qui servait de vendeur à la boutique, c'en était certain. Et puis, si l'Humaine ne jouait que sur l'hypocrisie et qu'elle trahirai Nywaka plus tard, ce ne serait sûrement pas très grave étant donné que ça lui était déjà arrivé. C'était quand elle était au centre de formation pour devenir une Neko. Un homme, un nouveau, était venue et avait parlé à Nywaka, l'avait rassuré, elle s'était confiée à lui et partageait tout avec lui...Du moins, c'est ce qu'elle croyait. Un jour alors qu'elle venait le voir, elle tomba sur un groupe de médecins. Ils la prirent avec eux et commencèrent à lui parler, comme quoi elle ne devait pas avoir de secret, elle ne devait pas se plaindre du traitement qui lui était resérvée. Ils la battirent comme ils ne l'avaient encore jamais fait. Elle avait eut mal...Très mal.
Et le soirs, elle était retourné voir son ami, et il l'avait mis à la porte en lui disant une phrase:
"Crois-tu vraiment que j'allais devenir simpas avec toi? Je t'écoutais parce que c'était un ordre, on devait voir si tu étais une bonne Neko ou pas. Je leur ai raconté tes petits secrets et tes plaintes et ils vont tout faire pour corriger ça. Un Neko n'a pas de secret autre que celui de ses maîtres, et il ne se plaint jamais sauf si c'est une demande de son Maître. Comprends ça sale Hybride, les êtres comme toi ne méritent pas d'avoir la confiance de quelqu'un. Compris?
Il lui avait claqué la porte au nez et elle ne l'avais jamais revue...

Nywaka se replia sur elle même et empêcha les larmes de couler de ses petits yeux, même si elle n'avait aucun droit de pleurer...Ce souvenir était trop douloureux, et, finalement, elle ne savait pas si elle pouvait faire confiance à Maître Harris. A cette pensée, Nywaka se souvenue que l'Humaine était justement présente. Elle sursauta et s'essuya les yeux en disant précipitemment.

-Veuillez m'excuser. Ca ne se reproduira plus.

Elle reprit son sourire et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Stella Harris

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2010
Localisation : N'importe où... Tant qu'il y a de la musique...

Feuille de perso
Sexualité: Bisexuel(le)
Maitre(sse) de: Nywaka
Hybride de: Personne, je suis un maître

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   Dim 21 Mar - 17:16

Ainsi donc, Nywaka serait honoré de rencontré Kotono ? Peut-être serai-ce pour la jeune neko une expérience enrichissante pour son estime d’elle même ? Stella avait bien vue que l’hybride avait fait de grand effort pour ne pas rire. Mais pourquoi agisait-elle comme ça ? Cependant, la jeune femme fut flatter des efforts de Nywaka.

Si elle allait l'acheté ? NON MAIS CA CREVAIT LES YEUX !!! En fait, Stella ne savait même pas pourquoi elle n’avait pas encore laisser la neko sortir de sa cage. L’humaine était tomber sous le charme innocent de Nywaka.

Alors même que la jeune femme ne puisse répondre, la petite ce replia sur elle même et sur son visage ce lisait une expression de tristesse. De petites larmes glissèrent des yeux de Nywaka avant de finir leur course sur ses joues puis sur son menton juste avant de sursauter face à l’humaine.


-Veuillez m'excuser. Ca ne se reproduira plus.

- Quoi n’en mais tu plaisante ? Tu t’excuse d’avoir des sentiments ! C’est tout à fait normale de pleurer, de rire et d’exprimer ses émotions tu sais.

Puis Stella fit une courte pause avant continuer.

- En fait, ma mère n’était pas rebelle pour ainsi dire. Mon père l’as trouvé et tout deux sont devenues amoureux l’un de l’autre. Et suite au départ d’Abban elle as vécu comme chaque neko devrait vivre ; totalement libre. Et puis ce qui de t’acheter...

“Je t’ai trouvé, alors je te garde”, fini l’humaine avec un clin d’oeil avant de ce lever.

- Cependant, il a quelques conditions à respecter. Dès que tu met le pied dans mon appartement tu va prendre un bain... C’est pas méchamment que je dit ça, mais je crois que même tu as remarque que tu en as besoin d’un. Et puis, je crois que tu vas devoir apprendre à mettre quelques uns de te principe de côté. Alors, ça roule moussaillons ?

Stella ce tourna et alla voir le vendeur en sortant plusieurs grosse coupure.

- Je voudrais cette neko là bas. Oui, celle avec les yeux violets.
- Celle là ? Mais elle est bien trop jeune. Elle ne vous seras bonne à rien...
- C’est CELLE LÀ que je veux, l’avait interrompît l’humaine

Le vendeur marmonna dans sa barbe avant de sortir un trousseaux de clé et ouvrit la cage. Entre temps, Stella avait placé ses bras de manière à y accueillir Nywaka et lui fit des yeux doux qui voulait sans doute dire : “Aller, vien faire un câlin à tati Stella !”
Revenir en haut Aller en bas
Saishin Dokuzetsu

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 21
Localisation : Au milieu de sa musique

Feuille de perso
Sexualité: Hétérosexuel(le)
Maitre(sse) de: Cherche encore
Hybride de: Je suis pas une Neko ;)

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   Dim 21 Mar - 18:34

- Quoi n’en mais tu plaisante ? Tu t’excuse d’avoir des sentiments ! C’est tout à fait normale de pleurer, de rire et d’exprimer ses émotions tu sais.

Nywaka baissa la tête et les oreilles. Elle avait encore fait une chose de travers...

“Je t’ai trouvé, alors je te garde"

Et malgré cela, on voulait encore d'elle? Un sourire microscopique vînt flotter sur les lèvres de Nywaka qu'elle enleva immédiatement après, remplacé par un air coupable. La jeune Neko regarda le sol, assez gênée. Ce n'était pas vraiment de sa faute si la boutique était mal tenue si? Un peu quand même, elle n'aurait pas dut être ce qu'elle était, une Neko. Celle-la même fut surprise en entendant la dernière phrase de l'Humaine. Oublier ses principes? Nywaka inclina la tête sur le côté, une oreille levée et l'autre baisée, tel un chat qui ne comprenait pas ce qu'on lui demandait. Mais elle n'eut le temps de demander de plus amples explications que l'Humaine était partie à la recherche du vendeur. Celui ci qui d'ailleurs voulu empêcher la vente, disant que Nywaka serait complètement inutile. Elle baissa la tête. C'était vrai, elle ne servait vraiment à rien.

Pourtant, Maîtresse Harris tînt bon et finis par l'acheter. On ouvrit la cage de Nywaka qui ne bougea pas sur le coup avant de voir l'Humaine, les bras ouvert. La petite Neko avança doucement, hésitant à accepter l'invitation. Prudemement, pas par pas, elle se rapprochait de la jeune femme. Quand elle ne fut plus qu'à quelques centimètres, elle se jeta dans les bras de l'Humaine, et se blottit contre elle. Nywaka enfouit sa tête contre l'Humaine. Elle avait eut envie de le faire et...Elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais elle avait eut besoin de réconfort. Est ce que L'Humaine serait gentille avec elle ou sera t-elle encore battu comme tout le long de sa vie. Et d'une voix enfantine, lui donnant nettement moins que son âge, Nywaka chuchota juste pour la jeune femme.

-Vous serez gentille avec moi? C'est vrai?

La petite boule de poile qu'était Nywaka releva ses yeux pleins d'espoire vers ceux de Maîtresse Harris. Elle espérait de tout son coeur pouvoir vivre heureuse, mais jusque là, elle n'avait jamais pensé cela possible. C'est cette rencontre innatendue qui avait réanimé la flamme de l'espoire dans le coeur meurtris de la petite Neko.
Revenir en haut Aller en bas
Stella Harris

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2010
Localisation : N'importe où... Tant qu'il y a de la musique...

Feuille de perso
Sexualité: Bisexuel(le)
Maitre(sse) de: Nywaka
Hybride de: Personne, je suis un maître

MessageSujet: Re: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   Dim 21 Mar - 23:32

Nywaka semblait un peu hésitante face aux bras de l’humaine qui cherchait à L'accueillir. Mais Stella n’en fut pas fâché. Elle savait qu’elle en demandait beaucoup à la petite créature qui ce tenait maintenant devant elle qui s’approchait pas à pas de l’humaine avant de ce jeter dans ses bras. La jeune femme appréciait cette marque de confiance. Elle resserrât son étreinte autour de l’hybride mais Nywaka ressemblait tellement à une petite poupée vue sous cette angle que Stella prit peur de la brisée en deux.

- Vous serez gentille avec moi? C'est vrai?

L’humaine plongea ses yeux doré dans ceux de la jeune fille. Elle servit lui servit un sourire avant de murmurer à son oreille :

“Oui... Et je ne laisserais personne te faire du mal...”

Stella lança un regard meurtrier au vendeur avant de ce décollé de son étreinte. Elle prit la petite main de sa neko avant de lui sourire de nouveau.

- Tu veux que je te montre mon appartement ? C’est très coquet comme endroit tu verras. Bon d'accord, c’est dans la ville des rebelles, mais l’appartement est situé juste à côté du poste de police. Et tu n’as absolument rien à craindre, je suis assez copine-copine avec les autres habitants du logement.

Stella c’était exprimé avec un ton doux et espérait mettre sa nouvelle amie en réconfort. L’honnêteté des dires de l’humaine était tout à fait véridique. L’humaine espérait que l’hybride pourrait trouver chez elle une joie de vivre qu’on sentait chez elle mais qui avait été ternis par tout les mauvais traitement subit.

[Désolé si c’est très cours... Tu peux faire un dernier RP de conclusion si tu veux. J’avais pensé poursuivre dans mon appartement. Nywaka pourrais découvrir tout ce qui y attend. Mais c’est toi qui voit. Peut importe ta décision je la respecterais.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce vraiment mon Maître que j'aperçois là bas? [Pv:Stella Harris]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeux vraiment trop drole!!!
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]
» Il est vraiment bouché !
» Vraiment dsl
» C'est bien toi ? C'est vraiment toi ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
xXx Neko-world xXx :: Avant d'entrer dans la Ville... :: Corbeille-
Sauter vers: